Comment devenir un installateur VMC

devenir un installateur VMC

Même si l’installation d’un VMC dans une habitation n’est pas encore obligatoire dans tous les pays, elle reste nécessaire. En effet, elle permettait d’éviter plusieurs problèmes autant pour les occupants concernés que pour l’édifice lui-même grâce à ses propriétés.

Parfois, dans une maison, le père de famille s’occupe de quelques petites installations et réparations comme de la plomberie. Par contre, la mise en place d’une VMC est une opération d’envergure qui doit être effectuée par un professionnel qualifié.

Une VMC c’est quoi ?

Avant tout, une VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un engin mécanique ayant la faculté d’assainir l’air d’un logement. Autrement dit, c’est un équipement qui purifie l’environnement intérieur d’une maison en remplaçant l’air pollué par un nouvel air propre.

La fonctionnalité est la même pour les deux types existantes : la VMC simple flux et la VMC double flux. Ce système s’avère d’un grand aide pour éviter les moisissures et toute sorte de maladies causées par un air pollué.

Faire des études en plomberie

Le métier de plombier concerne surtout l’alimentation en eau et en gaz des foyers par le biais des canalisations. Puisque, la mise en place d’une VMC dans un logement touche aux tuyaux, des connaissances dans le domaine sont requises.

D’ailleurs, pour exercer en tant que plombier, il faut obtenir le diplôme du CAP d’installateur sanitaire ou CAP d’installateur thermique. De plus amples informations sur le sujet peuvent être consultées sur le site https://vmc-vandamme.be/ qui creuse beaucoup plus ce thème.

Faire des études en plomberie

Travailler dans le domaine de l’électricité

L’électricien est un ouvrier de bâtiment chargé de la conception à l’entretien et au dépannage des réseaux et équipements électriques. Bien entendu, mettre en place une VMC nécessite de l’électricité ce qui de ce fait, touche obligatoirement au réseau électrique.

Cet aspect est très important étant donné le danger que peut représenter un mauvais branchement pour l’installateur et les occupants. Pour avoir les connaissances indispensables à ce métier, il suffit de décrocher un Bac technologique ou un Bac pro ELEEC.

Faire des études pour chauffagiste

Le chauffagiste est un spécialiste du chaud et du froid et est également en charge de l’installation des systèmes thermiques. Il se trouve que la ventilation mécanique contrôlée fait partie de ces systèmes thermiques qu’il peut implanter dans les bâtiments.

Plusieurs moyens existent pour devenir chauffagiste, comme faire un bac professionnel technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques. Il y a également les diplômes CAP et BET comme le CAP Installateur en froid et conditionnement d’air par exemple.

Des formations pour devenir installateur

Comme mentionnées précédemment, des formations sont toujours disponibles pour tous ces domaines et même directement pour être installateur VMC. En général, ces formations ont pour but de faire connaitre l’environnement règlementaire de la VMC, un point très important.

Aussi, apprendre à concevoir une installation dans tous types d’habitats et à maîtriser les systèmes techniques de ventilation. De la même manière, tous les artisans qui y sont formés doivent être labélisés RGE, c’est-à-dire reconnu garant de l’Environnement.