6 astuces pour faire des économies dans la gestion d’une copropriété

gestion d'une copropriété

La copropriété est l’organisation d’un immeuble divisé en plusieurs lots appartenant à des propriétaires différents. Elle est fondée sur un règlement de copropriété qui détermine les règles d’utilisation de l’immeuble.

Et comme toute cohabitation, il existe des charges communes qui pèsent lourd et qu’il faut absolument réduire. Zoom sur les meilleurs moyens de faire des économies dans le cadre de la gestion d’une copropriété.

1. Évaluer ses factures individuelles

Afin de réduire les charges à la baisse, il faut d’abord évaluer le dernier appel de charges de copropriété. Et c’est ainsi qu’on aura l’occasion de voir toutes les dépenses par poste. Et surtout celles qui concernent directement chaque copropriétaire.

Pendant ce temps, il ne faut pas hésiter à solliciter le syndic pour des explications et justificatifs si besoin. Comme ça, il serait plus simple de trier les postes qui peuvent être optimisés ou supprimés. D’autres informations sont disponibles sur le site www.syndic4you.be.

2. Limiter les frais de gestion

Il est bon à savoir qu’une partie des charges de copropriété est destinée à rémunérer le syndic. Dans ce cas, il est judicieux d’évaluer avec attention le détail des dépenses et les sommes prélevées.

Il est par exemple possible de mettre en concurrence plusieurs syndics pour obtenir un meilleur tarif. Ou bien de recourir à un syndic bénévole ou coopératif quoique ce dernier nécessite un énorme engagement venant des copropriétaires.

3. Utiliser des compteurs individuels

Chaque copropriétaire dépense l’eau et l’électricité de manière différente. Il est alors nécessaire d’installer des compteurs individuels pour que chacun puisse économiser ou non ses dépenses en énergies.

Cette solution permet aussi de répartir justement les charges et d’éviter certains conflits. De plus, la présence d’un compteur individuel d’eau permet de déceler rapidement la présence de fuite ou autre incident.

frais de gestion

4. Baisser la température

Le chauffage représente un coût important qui impacte le budget de chaque copropriétaire. Pour réduire ces dépenses, il suffit alors de diminuer très légèrement le thermostat. Il faut savoir deux choses dans ce cas de figure.

Premièrement, une baisse d’un degré affiche environ 7% d’économie pour la facture annuelle. Et deuxièmement, la température conseillée dans les pièces de vie la journée est de 19°C.

5. Entreprendre des travaux de rénovations énergétiques

Cette solution est une manière à long terme de réduire ses dépenses énergétiques. La raison est simple, la copropriété est énergivore avec le temps. Il existe alors des choix afin de diminuer ses dépenses en entreprenant des travaux d’amélioration énergétique.

Par exemple, financer des travaux visant à réduire la facture de chaque immeuble. Cette alternative peut concerner l’isolation des murs par l’extérieur, ou l’isolation des terrasses, la pose de triple vitrage, etc.

6. Négocier le contrat de copropriété ensemble

Afin d’économiser dans la gestion de copropriété, il est primordial de renégocier le contrat avec tous les copropriétaires. Il faut par exemple revoir les factures de chauffage, le coût d’entretien des chaudières collectives ou le coût du nettoyage en copropriété, le coût de l’assurance et le coût des ascenseurs.

À partir de cette renégociation, chacun obtiendra ainsi une économie pour chaque poste de dépense.