Installer un abri de jardin sur terrain non constructible

Installer un abri de jardin sur terrain non constructible

Un abri de jardin est généralement une petite construction sans fondation. Il sert souvent à stocker des outils utiles du jardin pour les protéger de la pluie ou du vent, ou des voleurs. Tandis qu’un terrain non constructible est un terrain impossible à aménager.

De ce fait, construire un abri de jardin sur un terrain non constructible constitue une infraction à la loi. Mais, si l’abri de jardin en question respecte les règles exceptionnelles de la loi, alors la construction est possible. Quels sont alors les différents techniques pour poser un abri de jardin sur terrain non constructible ?

Les règles à savoir pour ce type de construction

Comme son nom l’indique, une construction sur un terrain non constructible est impossible. Mais, poser un abri de jardin sur un terrain non constructible est autoriser si les conditions suivantes sont remplies.

D’abord, l’abri de jardin doit mesurer environ moins de 2m2 et d’une hauteur de moins 1,5 mètre. Puis, l’abri doit être une construction sans fondation. Ensuite, le terrain doit être sur une surface de plancher résiduelle, mais ne se trouve pas dans une partie protéger.

Les outils et matériaux nécessaires pour un abri de jardin

Il est possible de construire un abri de jardin sur un terrain non constructible soi-même. Et pour la construction d’un abri en bois, voici les outils et les matériaux généralement utilisés.

Premièrement, des bois et une scie sont les principaux matériaux et outils pour la construction. Ensuite, des vis avec une visseuse, et des clous avec un marteau pour la fixation de l’abri sont nécessaires.

matériaux nécessaires pour un abri de jardin

Puis, un crayon, un mètre, une équerre et un fil à plomb sont utiles pour les marquages de la construction. Et enfin, du vernis à bois et un pinceau pour la finition. Il est aussi possible de faire un ponçage avant le vernis pour avoir une finition impeccable.

La technique de préparation à faire avant la posée de l’abri de jardin

Une fabrication d’un abri de jardin nécessite une préparation. Tout d’abord, il faut définir le terrain pour poser l’abri de jardin. C’est une étape cruciale, car une surface non plane conduit à un effondrement ou une inondation de l’abri.

Ensuite, il est utile de déterminer le nombre de fenêtres et de portes, afin de faciliter l’établissement du plan de construction. Puis, choisir la forme et la pente de toit afin de prévoir l’évacuation de l’eau de pluie. Et enfin, établir un plan de l’abri de jardin pour faciliter sa construction.

Le technique pour poser un abri de jardin sur un terrain non constructible

Un abri de jardin peut être démontable ou mobile. Mais, pour avoir un abri de jardin stable, il faut tout d’abord niveler la surface à utiliser. Si nécessaire, n’hésitez pas à damer le sol afin d’avoir une surface bien lisse.

Ensuite, il faut poser les piliers afin d’y installer les poutres de support. Puis, fixer les solives aux poutres de support, et clouer le plancher de l’abri.

Enfin, il faut monter les cadres avec les planches de mur. Et, poser le toit de l’abri de jardin.